11/12/11

Jacques Brel : Les Bourgeois




Le coeur bien au chaud                                                             O corazón ao quentiño
Les yeux dans la bire                                                                  Os ollos na birra
Chez la grosse Adrienne de Montalant                                   En cas da grosa Adienne de Montalant
Avec l'ami Jojo                                                                              Co amigo Jojo
Et avec l'ami Pierre                                                                      E co amigo Pierre
On allait boire nos vingt ans                                                      Iamos beber os nosos vinte anos
Jojo se prenait pour Voltaire                                                     Jojo coidándose Voltaire
Et Pierre pour Casanova                                                            E Pierre Casanova
Et moi, moi qui tais le plus fier                                                  E eu, que son o máis bravo
Moi, moi je me prenais pour moi                                              Eu, coidaba ser eu
Et quand vers minuit passaient les notaires                         E cando a medianoite pasan os notarios
Qui sortaient de l'htel des 'Trois Faisans'                              Saíndo do hotel dos "Tres Faisáns"
On leur montrait notre cul et nos bonnes manires               Mostrabámoslles o cú e a nosa educación
En leur chantant                                                                           Cantándolles


Les bourgeois c'est comme les cochons                              Os burguesiños son coma porcos
Plus a devient vieux plus a devient bte                                    canto máis vellos, máis bestas
Les bourgeois c'est comme les cochons                                                          bis
Plus a devient vieux plus a devient c...                                                                     , máis cabróns


Le coeur bien au chaud                                                                 O corazón ao quentiño
Les yeux dans la bire                                                                      Os ollos na birra
Chez la grosse Adrienne de Montalant                                       En cas a grosa Adrienne de Montalant
Avec l'ami Jojo                                                                                  Co amigo Jojo
Et avec l'ami Pierre                                                                          E co amigo Pierre
On allait boire nos vingt ans                                                          Iamos beber os nosos vinte anos
Voltaire dansait comme un vicaire                                              Voltaire bailaba como un vigairo
Et Casanova n'osait pas                                                                E Casanova non ousaba
Et moi, moi qui restait le plus fier                                                 E eu, que aínda era o máis bravo
Moi j'tais presque aussi saoul que moi                                      Eu era case tan cocho coma min
Et quand vers minuit passaient les notaires                             E cando a medianoite viñan os notarios
Qui sortaient de l'htel des 'Trois Faisans'                                   Que saían do hotel dos "Tres Faisáns"
On leur montrait notre cul et nos bonnes manires                   Mostrabámoslles o cú e a nosa educación
En leur chantant                                                                               Cantándolles


Les bourgeois c'est comme les cochons                                      bis
Plus a devient vieux plus a devient bte
Les bourgeois c'est comme les cochons
Plus a devient vieux plus a devient c...


Le coeur au repos                                                                          O corazón en repouso
Les yeux bien sur terre                                                                  Os ollos ben na terra
Au bar de l'htel des 'Trois Faisans'                                             No bar do hotel "Os Tres Faisáns"
Avec matre Jojo                                                                               Co señor Jojo
Et avec matre Pierre                                                                       E co señor Pierre
Entre notaires on passe le temps                                               Entre notarios matamos o tempo
Jojo parle de Voltaire                                                                      Jojo fala de Voltaire
Et Pierre de Casanova                                                                   E Pierre de Casanova
Et moi, moi qui suis rest le plus fier                                            E eu, que sigo sendo o máis bravo
Moi, moi je parle encore de moi                                                   Eu, eu falo aínda de min
Et c'est en sortant vers minuit Monsieur le Commissaire      E é que saíndo cara a medianoite, Señor Comisario,
Que tous les soirs de chez la Montalant                                     Que todas os seráns de cas a Montalant
De jeunes 'peigne-culs' nous montrent leur derrire                 Xoves peitea-cús amosan os seus traseiros
En nous chantant                                                                            ao tempo que nos cantan


Les bourgeois c'est comme les cochons                                    bis
Plus a devient vieux plus a devient bte
Les bourgeois c'est comme les cochons
Plus a devient vieux plus a devient c


enlace canción traducida ao castelán